Imprimer

Chers amis des Philippines

le .

Kassel, le 17 novembre 2013

Nous nous sommes donné rendez-vous aujourd'hui pour préparer la 1ère Conférence internationale des travailleurs de l’automobile. Nous avons discuté de la situation actuelle aux Philippines, et nous avons reçu l’appel à l’aide de Romeo, un membre du Groupe de la coordination internationale (ICOG). Nous pleurons avec vous les victimes du typhon monstre. Nous vous déclarons notre solidarité et nous soutenons la collecte de dons des Amis germano-philippins. Nous condamnons les efforts des États-Unis et du gouvernement philippin d’abuser de la catastrophe pour renforcer l’appareil militaire. Nous soutenons les forces du peuple.

Ce typhon d’une force jamais vue est un signal d’un basculement vers la catastrophe écologique. Les responsables de la progression des gaz à effet de serre, les multinationales du pétrole, les groupes automobiles, le capital financier international, s’accrochent à la combustion fossile et combattent le changement urgent vers des énergies renouvelables et écologiques. Le sommet sur le climat de Varsovie est de la pure hypocrisie. Les peuples du monde doivent prendre eux-mêmes en mains la résistance pour sauver l’environnement de l’économie du profit. Pour la Conférence des travailleurs de l’automobile, cette question est une partie intégrante de notre préparation.

Vive la solidarité internationale !

Résolution adoptée à Kassel le 17 novembre 2013 lors de la Rencontre fédérale de préparation de la 1ère Conférence internationale des travailleurs de l’automobile.