Imprimer

Déclaration de presse du 21 novembre 2013

le .

La ville de Sindelfingen refuse l’utilisation de salles d’une école pour la 1ère Conférence internationale des travailleurs de l’automobile en 2015

La direction de l’inspection académique et la direction des affaires scolaires ont expliqué, lors d’un entretien du 21 novembre 2013, aux 4 membres du groupe de préparation de la 1ère Conférence internationale des travailleurs de l’automobile (1ère CITA), que, pendant les vacances scolaires, des salles publiques des écoles ne seraient pas louées « à des fins étrangères à leur destination ». Toutes les 17 écoles de Sindelfingen devaient être accessibles pour les travaux de rénovation pendant les vacances. Nous considérons que c’est une explication feinte de ce refus. Même selon le § 10 des statuts communaux, les « habitants ont le droit d’utiliser les aménagements publics de la commune ».

Les écoles et les gymnases sont adaptés et construits à différentes fins. Les derniers Conseils des travailleurs de l’automobile ont eu lieu dans des écoles publiques.

Sous le slogan : « Les travailleurs de l’automobile sont mobilisateurs, dans le monde entier », la 1ère CITA a l’intention d’unir des travailleurs de l’automobile et leurs familles, échanger des expériences, renforcer la solidarité internationale et soutenir ensemble des activités combatives.

Contre ce refus de salles, la délégation a remis la protestation adoptée par la rencontre fédérale de préparation le 17 novembre à Kassel :

« C’est des employés de ce groupe industriel (Daimler) que vit cette ville. La municipalité veut-elle leur dicter maintenant de ne pas s’unir avec des travailleurs d’autres usines de Daimler-Benz ou avec d’autres groupes automobiles… ? »

Nous protestons contre ce refus des salles d’école et vous demandons votre soutien.

Le groupe de Stuttgart-Sindelfingen pour la préparation de la 1ère Conférence internationale des travailleurs de l’automobile en 2015 à Sindelfingen

Contact : Tobias Knapp, Sindelfingen

Xx49 (0)7031-800052

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser." target="_blank">Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.