Imprimer

Lettre d'information n° 9

le .

icog-kopf31 juillet 2015

À toutes les forces intéressées et participantes à la préparation

À tous les participants du 7e Conseil international des travailleurs de l'automobile en 2012 (Munich)

Lettre d'information n° 9

Ébauche pour l’ordre du jour et le Règlement intérieur

à l’Assemblée des délégué(e)s des travailleurs de l’automobile pendant la 1ère Conférence internationale des travailleurs de l’automobile qui se tiendra du 15 au 18 octobre 2015 à Sindelfingen/Allemagne.

Ébauche pour l’ordre du jour de l’Assemblée des délégué(e)s:

Mercredi 14.10.2015 (de 16 h à 19 h)

1. Ouverture de l’Assemblée des délégué(e)s de la 1ère Conférence internationale des travailleurs de l’automobile par des représentants de l’ICOG

Présentation de toutes les délégations

2. Décisions initiales

2a) Adoption de l’ordre du jour et du règlement intérieur

2b) Constat du quorum de l’Assemblée des délégué(e)s, rapport de l’accréditation

2c) Élection d’une présidence de l’Assemblée et des rédacteurs du procès-verbal

2d) Rapport d’activités du groupe de coordination internationale. Discussion et vote sur le rapport d’activités et sur le rapport financier

Vendredi 16.10.2015 (de 14 h à 17 h 20)

3. Discussion de l’ébauche d’une résolution constituante de la «Coordination internationale des travailleurs de l’automobile», motions et prise de décision.

Samedi 17.10.2015 (de 14 à 18 h 30)

4. Élection du groupe de coordination internationale

4a) Décision sur le mode du scrutin

4b) Présentation des candidats pour le groupe de coordination internationale

4c) Élection du groupe de coordination

5. Lieu et date de la 2e Conférence internationale des travailleurs de l’automobile

6. Adoption de résolutions et autres contributions

7. Déclaration finale

Ébauche pour le règlement intérieur de l’Assemblée des délégué(e)s

  1. Toutes les délégations confirment que l’objectif principal sur lequel doit se concentrer l’Assemblée des délégué(e)s, est la prise en charge de responsabilités pour la coordination des travailleurs de l’automobile et de leurs luttes. Partant de cet objectif, l’IAC poursuit la coopération des mouvements combatifs sur une base suprapartisane et idéologiquement ouverte. Sont exclues des conceptions fascistes, racistes, sexistes et fanatiques religieuses.

  2. Comme décidé au 7e Conseil international des travailleurs de l’automobile en 2012, chaque délégation peut accréditer/nommer jusqu’à 5 délégué(e)s ; indépendamment de cela, chaque délégation a 5 voix. Le droit de vote de chaque délégation est constaté par un contrôle avant l’Assemblée des délégué(e)s. Il peut arriver qu’il y ait parité des voix dans une délégation. Chaque délégation décide de la répartition de ses voix. Chaque délégation reçoit un panneau de reconnaissance pour rendre plus facile l’identification à partir de la table.

  3. L’Assemblée des délégué(e)s prend des décisions sur la constitution de la coordination internationale des travailleurs de l’automobile, sur la continuation future de sa construction et sur des activités communes, et elle élit un nouveau groupe de coordination internationale.

  4. L’Assemblée des délégué(e)s élit en son sein une présidence de l’Assemblée qui est en même temps la présidence de toute la 1ère Conférence internationale des travailleurs de l’Automobile. Une proposition pour la composition de la présidence à l’Assemblée des délégué(e)s est présentée par l’ICOG.

  5. Tou(te)s les délégué(e)s sont autorisé(e)s à prendre la parole et à parler suivant la liste des intervenants. Les délégué(e)s ont 5 minutes pour chaque intervention et sont priés de tenir des interventions courtes et claires. Les motions concernant le règlement sont à signaler en levant les deux mains ; dans ce cas, elles ont la parole dès qu’un intervenant a fini son discours.

  6. Nous devons tous comprendre que toutes les délégations poursuivent un objectif commun, malgré les idéologies différentes qui peuvent se manifester lors de la conférence. Tous les différends possibles doivent donc être débattus démocratiquement, selon le principe de l’égalité, avec le plus grand respect réciproque.

  7. L’Assemblée des délégué(e)s prend les décisions sur le contenu par consensus/ par un accord commun. Les conventions et les différences sont notées. Pour faire des sondages, on procède par vote. Pour la décision concernant les documents constituants et pour les décisions d’ouverture, une majorité de plus de 80 % des personnes présentes est nécessaire. Les décisions concernant la politique actuelle ont besoin du consentement de plus de 50 % des personnes présentes de l’assemblée, les accords convenus n’engageant que les délégations qui y ont consenti.

  8. L’ICOG présentera à l’Assemblée des délégué(e)s une proposition de résolution constituante pour la Coordination des travailleurs de l’automobile.

  9. Les questions qui ne sont pas prévues par le règlement intérieur sont résolues par l’Assemblée des délégué(e)s.

Le Groupe de coordination internationale